mais alors , pas du tout de chez plus du tout ...

j'ai commencé le Fémara vendredi soir en sortant de ma nouvelle consultation oncologique ... pleine d'espoir ...

dès mardi , j'avais des vertiges , mercredi je prenais la route ( 550 kms ) avec "carrousel à la tête " , et dans la nuit de jeudi à vendredi , j'ai cru crever ....

à 4h du matin , réveil grâce à une bouffée de chaleur , et pi après ... plus moyen de se rendormir  , tellement j'avais mal aux hanches et genoux ...

un petit rappel du Taxotère ( j'vais en enfer ) , un souvenir d'accouchement .... un supplice ....

j'essaye de trouver mes dolipranes dans le noir , et à force , je réveille mon mari ( entre temps , l'etait 5h du matin passé )

il me demande ce qu'il m'arrive , et là , une fois de plus , je fond en larmes :" j'ai mal" !

je finirais par me rendormir , car je suis en vacances , mais lui , le pauvre , il bosse , donc il se lève à 5h30  :-((

désolée , mon coeur !

et dès que je refais surface , j'appelle les Franciscaines et j'ai un RV dans la foulée pour cet aprem .

Dr Bareil , toujours aussi sympa , me dit qu'on arrête l'experience anti-aromatases et qu'on repasse sous Tamoxifène , definitly .

je lui demande par rapport au problème de l'utérus , elle me dit que c'est vraiment pas si grave par rapport aux gains , que chez une femme"normale" il y a 4 cas de cancer de l'utérus sur 1 000 et qu'en prenant du taxotère , il y a 5 cas sur 1 000 .... et que si cancer de l'utérus , ben on l'enlève et youpi , c'est fini ! ( tiens , j'avais déjà entendu ça qque part ....) !?!

oui , ben moi , ça me va , paske souffrir encore comme ça 4 ans , c'est pas  possible !

y'a une vie , après le cancer , et moi , je veux y croire ! un an de traitement , de souffrance  , de sacrifice , de tout ce qu'on veut , ok , mais après :

Y ' EN A MARRE !!!!!! on veut revivre !!!! alors voilà , c'est dit , moi , je ne veux pas de ces traitements de sauvages , juste ce qu'il faut .

j'ai discuté avec une collègue de yoga qui a mis un an à "s'habituer" aux effets secondaires des anti-schmürtz . douleurs de partout principalement et bouffées de chaleur ... c'est bien , je l'admire , mais moi , pas question . je n'ai plus les nerfs pour ça . mon moral a besoin d'être au mieux ( si pas au beau fixe , au moins pas trop mal ! ) alors zou , au ch... les anti-aromatases , et tant mieux si y'en a qui supporte !

Mais là , permettez moi d'avoir un doute .... et ça , une fois de plus , personne ne vous le dit ça , qu'après la bagarre , ben .... c'est encore la bagarre !

allez , courage les filles !