Alors , alors , alors ...

voici à peu près 2 ans que j'ai terminé LE combat .... et que j'ai commencé le combat .

Qu'est-ce que ça veut dire que ce truc tordu , ce jeu sur les mots !?

LE combat , c'est la bataille contre le crabe , la course à la survie , LE truc dont tout le monde a plus ou moins entendu parlé et LE truc dont on cause le plus , bref , ce qui semble être LE plus dur et LE  plus "sérieux" .

Et puis après , il y a le combat , et ça , c'est une drôle d'affaire .... le combat , c'est la vie de tous les jours , mais alors TOUS les jours jusqu'à la mort , et celui là , on n 'en parle pas , il n'y a plus d'info , plus de soutien , c'est le vide , c'est plus rien , on n'existe plus en temps que malade , on te dit "en rémission" , donc tais-toi , t'es sauvée , alors marche à l'ombre .... et en plus , moi j'ai gardé mes 2 seins en presque bon état , donc la ramène pas euh steuh plaît !!!!

Mais alors , c'est quoi "le" combat !?!? hein , le youki !?

Ben premièrement , y'a l'hormonothérapie ....

Ahhhhhh , l'hormonothérapie ...celles qui connaissent ( ou plutôt ceux , car les hommes y ont aussi droit parfois ) c'est un traitement qui prive votre corps  de toutes récidives d'hormones qu'on pourrait encore produire , c'est donc une ménopause +++++++++++ , pendant 5 ans - normalement .

Bon , alors déjà , la ménopause normale , elle est pas trop marrante , mais la forcée , elle l'est encore moins .

ça va des bouffées de chaleurs ++++ aux sautes d'humeur , en passant par des douleurs articulaires terribles , la prise de poid et la constipation , la fatigue et pour finir  , la cerise sur le gâteau , ça déstabilise complètement la flore vaginale et ça vous colle des brûlures et des déchirures là où il faut pas , si vous voyez ce que je veux dire ....

Alors pendant un an et demi , j'ai suivi les prescriptions à la lettre , changeant de temps à autres de molécules paske je ne supportais pas bien l'une ou l'autre , supportant avec peine les bouffées de chaleur ( en gros 2/3 fois par heure minimum en journée ) où on se réveille la nuit la nuque trempée , ne supportant plus ni les draps ni le matelas trop chauds , n'ayant qu'une envie , ce serait de se rouler dans la neige si y'en avait , avec en prime une grande soif et mal à la tête ( en gros , ça cogne dans le ciboulot , quoi ) et le coeur qui bat plus fort et plus vite , jusque dans la gorge  , et envie d' arracher  tous ses vêtements , ce qui n'est pas pratique du tout non plus lorsqu'on conduit ! alors quand je peux , c'est ventilateur ( branché sur l'ordi , merci Lylyn pr ce cadeau génial !!!! ) ou la clim à fond quand je suis seule dans ma voiture , toutes vitres ouvertes par moins pouët , mais y'a aussi plein de fois où rien n'est possible , et où il faut souffrir en silence .

Je me souviens que ma mère ne supportait pas qu'on lui parle à ce moment , j'avais du mal à comprendre pourquoi , maintenant , je comprends , je serais limite pareil . Et pi quand vous êtes en public et que vous devenez toute rouge , c'est sympa aussi ...

Bon, donc , pendant un an et demi , j'ai subi en brave petit soldat , pi j'en ai eu marre , j'ai fait ce que disaient des copines sur internet , j'ai diminué la dose de moitié .... pendant encore 6 mois .... pi vraiment , j'en ai eu plus qu'over raz le bol , surtout  d'être déchirée là où il faut pas ( vous avez trouvé où !?! lol ) donc j'ai tout arrêté , tant pi , c'est pas bien - ou pas -  , mais  survivre oui , à ce prix , non ! non et non !!!! non , non et non , 3 fois NON !

Et pi bon , en plus , j'ai aussi eu droit à un autre petit problème .... le lymphoedème , aussi appelé communément "le gros bras" .

Alors là non plus , je ne devrais pas me plaindre , mon "gros bras" ne fait qu'un centimètre de plus que l'autre , mais bon , il me gâche la vie .

J'expliquais l'autre jour à ma belle soeur qu'est-ce que ça veut dire le gros bras :

"alors , ben ton bras , il est fragilisé , tu ne peux plus le mettre au soleil ni au chaud ( adieu douche , bain et autre hammam ou sauna chauds ) mais pas de soleil du tout , quoi , genre en voiture le soleil sur le bras à travers la vitre , faut lutter contre ( clim à fond , stores etc ... )

plus de jardinage , bricolage , porter des trucs , applaudir ( ben oui , ben non , je peux plus applaudir quand je vais au spectacle ! ) ,pas de sac à main sur l'épaule en question , pas de prise de sang ou de tension de ce coté , attention au moindre petit bobo ou piqûre d'insecte ,  la nuit quand je dors , je dois faire attention de ne pas le plier ou l'écraser sous mon poids , voir même le sortir de sous la couette pour pas qu'il ait trop chaud , quand je marche , je dois essayer de le tenir en l'air ( enfin pas ballant , quoi ) à la chorale , pareil , enfin , le plus possible faut le tenir à l'horizontale , voir même en déclive , et pi porter ce manchon super glamour et pas très agréable lors de situations critiques ( brico , avion etc ... ) donc , en gros , t'as plus de bras gauche , sauf pour te faire ch.... "

bref , comme a dit ma belle soeur "t'as un nouveau copain , quoi " , oui , un copain pour la vie ... paske le lymphoedème est inguérissable ( pour le moment ) et irréversible , au mieux , il reste comme il est mais ne sera plus jamais moins ....  et ma trouille , c'est que les doigts soient atteints aussi un jour , et là , donc , plus de bagues ni d'alliance ,et là ,  ça m'ennuirai bcp !!!

Donc , pour essayer de lui tenir tête , à ce "copain" , j'ai un autre copain très proche : mon kiné !!! drainage lymphatique manuel une fois par semaine en vitesse de croisière , plus en cas de crise . Elle et moi , on devient de + en + "intime" , bref , c'est ma copine , Claudine , ( kiné  agréée AKTL :   Association Française des Masseurs-Kinésithérapeutes
pour la Recherche et le Traitement des Atteintes Lympho-veineuses ) .....

Et pi mon sein gauche , il est aussi un petit peu pareil , gonflé ,dur ,  faut que j'y fasse gaffe , pas de soutif agressif , molo à la mammographie etc ....

Donc voilà , mes petites histoires .... depuis l'arrêt des antiaromatases ( 12 février 2014 ) je ne peux pas dire que le résultat est fabuleux , en tous cas pas au niveau des bouffées de chaleur , hélas , mais je me sens moins fatiguée . et le petit coin a du mal à cicatriser , mais y'a un léger mieux  ....

Mais bon , Maya , va pas te plaindre , hein ! tu te souviens ? tu avais juré sur le cercueil de Fred que tu ne te plaindrais plus , alors , chuuuuuuuuutttttt ..... just keep cool !!! 

Mais quand même , quand est-ce qu'ils vont réussir à nous soigner d'un coté sans nous démolire de l'autre !?!?